Professionel

Professionel

Carrière en club :

La carrière professionnelle de Jonathan débute à Grenoble dans son club formateur en 2009. Mecha bazdarevic entraineur de l’époque et Bernard Blaquart responsable du centre de formation décident de lui faire signer un contrat professionnel d’une saison assortie de deux saisons supplémentaires en option. Il effectue une très bonne préparation en se montrant décisif lors des matchs amicaux. Le coach décide alors de le lancer dans le grand bain lors de la 2ème journée de championnat le 15 août 2009 contre l’US Boulogne-sur-mer. Il va s’avérer par la suite que cette première rentrée arrivera bien trop tôt pour le joueur qui éprouvera des difficultés lors de ses 25min de temps de jeu.

Du coup Mecha décide de l’envoyer poursuivre sa fin de formation avec l’équipe réserve avec qui il jouera tous les week-end jusqu’à la trêve hivernale. Ce n’est qu’en 2ème partie de saison qu’il effectuera de nouveau des rentrées en Ligue 1 sous les couleurs grenobloises.

 

tinhan-gf381

 

Malheureusement le club terminera dernier du championnat après une saison très difficile et descendra donc dans la division inférieure, la Ligue 2. L’option de 2 saisons supplémentaires est levée et John poursuit donc sa carrière au GF38 l’année suivante. Après de nombreux efforts il réussit à s’imposer comme un titulaire. Il disputera 20 matchs et marquera 3 buts. Pas suffisant au niveau collectif car cette année la encore le club termine dernier du championnat.

Cette nouvelle descente entraine la liquidation judiciaire du club. TINHAN est donc un joueur libre et après cette dernière saison réussie les sollicitations ne manquent pas. Et c’est Montpellier qui se montre le plus convaincant en lui proposant un contrat de 4 saisons. Jonathan rejoint donc le MHSC en juillet 2011.

 

montpellier-champion-21-05-2012-presentation-du-trophee-de-champion-ligue-1-place-de-la-comedie-montpellier-20120522084051-1258A Montpellier Jonathan découvre un tout autre niveau du professionnalisme. Son intégration se déroule sous les meilleures conditions et il y retrouve un visage familier, Olivier Giroud. Cette première saison sera très mitigée sur le plan sportif mais tout de même riche en émotions. Jonathan enchaine plus les blessures que les matchs de Ligue 1. Il ne disputera que 4 matchs pour un petit but à Dijon mais un but très important dans la course au titre. Il terminera Champion de France par la suite et cela reste sans conteste son plus beau souvenir dans ce domaine.

 

Nous voilà maintenant dans la 2ème saison de John sous les couleurs orange et bleu. Il va y réaliser un de ses rêves : disputer la Champion’s League. Il aura la chance de fouler les pelouses de l’Olympiacos, Schalke 04 et Arsenal délivrant même une passe décisive lors des matchs de poule. Son temps de jeu restant tout de même limité Jonathan décide en accord avec le club de se faire prêter à l’AC Arles-Avignon pour 6 mois.

Après avoir disputé 14 matchs en prêt il est rappelé au MHSC par le nouvel entraineur du club Jean Fernandez. Mais le courant ne passera jamais entre les 2 hommes. Le joueur décide donc de mettre un terme à son aventure montpelliéraine 1 an avant son terme.

C’est à Istres que sa carrière se poursuit mais son passage y sera de courte durée. Après 6 mois, 20 matchs et 3 buts il est transféré pendant le mercato hivernal au Red Star club de la banlieue parisienne. Le club est à ce moment là leader du championnat National. Il obtiendra son deuxième titre en remportant le championnat mais ne sera pas conservé par le club à l’issue de la saison.

C’est à ce moment que le doute s’installe dans son esprit et il songe grandement à arrêter le football au niveau professionnel. Mais son grand frère ainsi que son agent réussissent tout de même à le convaincre de poursuivre sa carrière et il s’avérera qu’il ne le regrettera pas. TINHAN décide de reprendre ses études mais il signe à l’Amiens SC pour 2 saisons, le club acceptant que le joueur puisse passer ses examens durant l’année.

Le nouveau numéro 11 de l’ASC retrouve son plaisir d’antan. Repositionné au poste d’attaquant axial il effectue sa saison la plus prolifique en marquant 13 buts en 35 matchs. La formule est donc gagnante car il réussi également à passer ses examens avec brio. Au bout d’une fin de saison époustouflante il parvient à monter en Ligue 2 avec son nouveau club.

Le début de la saison suivante débute de la plus belle des manières. Jonathan inscrit 8 buts en 19 journées et fait partis des meilleurs buteurs du championnat. Ses prestations sont remarquées notamment par l’ESTAC qui décide de l’acheter pour la 2nd partie de saison. Il signe avec son nouveau club un contrat de 3ans et demi jusqu’en juin 2020.

tinhan

Fait historique, les deux clubs où Jonathan a évolué cette saison montent en 1ère division.

Actuellement Jonathan est toujours à l’ESTAC mais son temps de jeu personnel est limité.

 

Carrière Internationale :

Jonathan Tinhan est appelé en sélection béninoise, le 23 décembre 2009, par le sélectionneur Michel Dussuyer, afin de disputer la Coupe d’Afrique des Nations 2010. Mais Tinhan décline l’invitation pour raisons familiales. Il est rappelé par Didier Ollé-Nicolle en octobre 2014 pour une rencontre le 13 novembre face au Maroc dans le cadre d’une rencontre amicale. Contrairement à 2009, il répond favorablement à l’invitation mais n’entre pas en jeu au cours du match. Après cette dernière expérience il décide de ne plus retourner en sélection.

 

 

elit. in adipiscing odio libero. pulvinar